HistoireNos vinsEquipeTerroir
Histoire
Histoire
Histoire
Nos vins
Nos vins
Nos vins
Equipe
Equipe
Equipe
Terroir
Terroir
Terroir
Nos vignobles

Inscrivez-vous à la newsletter AXA Millésimes

Fermer Fiche PDF

La Gerbotte (blanc)

Nuits Saint Georges

2016
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
  • 2008
  • 2007
  • 2006
  • 2005
  • 2004
  • 2003
  • 2002
  • 2001
  • 2000
  • 1999
  • 1998
    • Le style du vin

      La Gerbotte développe souvent des arômes d'agrumes et de fruits à chair blanche, mêlés aux arômes d'amande fraiche et de miel. En bouche, la structure est vive, agile, et reflète l'expression cristalline et précise de son terroir. C'est un vin charmeur que l'on peut déguster jeune.

    • Le terroir

      La Gerbotte est issue des plus jeunes vignes du Clos de l'Arlot blanc (plantation de 1998 à 2000). Ce vin pourrait naturellement prétendre à l'appellation Nuits Saint Georges 1er Cru. Cependant, le Domaine a choisi de le replier en appellation Nuits Saint Georges, afin de laisser le temps aux racines de coloniser en profondeur le sous-sol pour exprimer pleinement toute la race et la plénitude de ce grand terroir. Située à l'écart des autres vignes du Clos, sur une dalle calcaire supportant un sol maigre, le micro-climat y est moins « solaire ». Les éléments sont réunis pour que le Chardonnay révèle un style épuré, nerveux et minéral.

    • En savoir plus

      Des fermentations longues et naturelles
      Une fois les raisins pressés, nous écoulons le jus de raisin dans des fûts de chênes (pas plus de 10% de fûts neufs). Là, commence une transformation complexe : les levures naturellement présentes dans le jus de raisin transforment le sucre en alcool. En travaillant avec nos levures « indigènes », les fermentations sont longues (3 mois ou plus) et délicates (des déviations sont toujours possibles), mais c'est une de ces étapes importantes qui nous permettent de révéler au mieux le goût de nos terroirs dans nos vins.

    • Les accords Mets et Vin

      Tonique et charmeur, La Gerbotte se prête aussi bien à des accords de contraste que d'harmonie. Il fait ainsi merveille avec des noix de St Jacques en contrebalançant la richesse de texture du met pour créer l'équilibre. Même principe avec des fromages crémeux, comme le Citeaux, le Chaource. Pour un mariage de fraîcheur, associez-le avec du poisson ou des crustacés.
      Ces suggestions sont proposées à titre indicatif, comme tremplin à votre imagination gustative.

    • Note de dégustation

      La Gerbotte 2016 révèle une robe jaune brillante. Le nez, au bouquet net et frais, dévoile des arômes d'agrumes, de silex et des notes légèrement boisées qui s'ouvrent joliment dans le verre.
      La bouche est tonique, acidulée et florale. Concentration et acidité forment un équilibre pour ce millésime riche et charmeur doté d'une belle énergie.

    • Le temps

      Les millésimes se suivent mais ne se ressemblent pas... L'hiver 2015-2016 est le plus chaud depuis 1900. Les saisons sont bousculées, les températures hivernales arrivent en mars, avec un décalage de 3 mois. La nuit du 26 au 27 avril marque un tournant car le gel impacte les bourgeons et les premières feuilles. Après des précipitations importantes au premier semestre, l'été démarre en juillet et la véraison débute mi-août avec des conditions enfin sèches permettant aux raisins d'achever leur maturité en septembre.

    • Les vendanges

      Elles se sont déroulées du 27 septembre au 2 octobre.

    • La récolte

      Juillet est salutaire et permet d'assainir la situation pluvieuse avec des conditions favorables à une bonne maturité des raisins. Malgré une faible récolte, ce millésime 2016 est d'une belle qualité, inespérée compte tenu des conditions climatiques difficiles en début de saison.

La Gerbotte (blanc)